Prévention, vaccin et santé pour les « ribeirinhos » d’Amazonie

La pandémie du Covid-19 a rendu encore plus vulnérables des communautés et des populations qui vivaient déjà d’une économie de subsistance dans des conditions d’isolement.

Ce premier projet de soins de santé est né de l’idée qu’aucune communauté ne doit être laissée seule face aux conséquences sanitaires, sociales et économiques de la pandémie du Covid-19.

Dans la ville d’Óbidos, dans la région amazonienne du Pará (Brésil), depuis août 2019, l’hôpital fluvial Barco Hospital Papa Francisco est en activité, desservant plus de 1000 communautés le long du fleuve Amazone. Construit avec des fonds provenant de la compensation d’une catastrophe environnementale et également soutenu par le pape François, le bateau-hôpital garantit des soins de santé à environ 700 000 personnes qui n’ont pas accès à d’autres formes de traitement et ne peuvent pas rejoindre les hôpitaux.

Médecins et infirmières, opérateurs et volontaires sont à bord de « l’Hôpital Barco », équipé d’une unité de soins intensifs de haute technologie, de ventilateurs pulmonaires, d’échographes, d’équipements électro médicaux, d’appareils de chirurgie clinique et dentaire, de lits d’hôpital, d’une salle de chirurgie et de lits pour patients hospitalisés, d’une salle de stérilisation du matériel, d’une pharmacie, d’un laboratoire, d’une salle de radiographie, de mammographie et d’échographie.

Ce que le projet prévoyait ?

La propagation de la pandémie a aggravé les conditions de ces communautés, rendant nécessaire une action qui puisse assurer une assistance adéquate contre la Covid-19.

En collaboration avec  Associação lar São Francisco de assis na providencia de Deus, qui gère le bateau-hôpital, nous voulions atteindre les communautés les plus isolées de l’Amazonie et acheter des vaccins, des kits Covid pour l’hygiène et la prévention du virus, d’autres équipements électro médicaux pour le traitement, du matériel de protection et d’assistance pendant et après la maladie, des paniers de nourriture de base pour les populations indigènes et les résidents du Rio des Amazones.

(Ce lien mène au site web d’AMU, une ONG qui co-promouvoit cette campagne et gère le projet avec son partenaire.)

Associação e Fraternidade São Francisco de Assis na Providência de Deus  

L’Associação e Fraternidade São Francisco de Assis na Providência de Deus est une association qui se dédie à l’accueil, aux soins et au service des plus démunis. Elle est basée au Brésil, dans la municipalité de Jaci, (État de São Paulo). Elle étend son action aux États de Goiás, Paraná, Ceará, Pará et Rio de Janeiro. Elle a également une mission sur l’île d’Haïti. 

Elle est spécialisée dans la gestion des réalités hospitalières : hôpitaux, cliniques ambulatoires spécialisées, salles d’urgence, pharmacies, foyers pour patients en traitement médical, communautés pour la récupération thérapeutique de la toxicomanie ou de l’alcoolisme. Elle promeut également des projets éducatifs et de prévention des dépendances pour les enfants et les adolescents.

Fondée par le Père Nélio Joel Angeli Belotti (Frère Francisco), la première œuvre de l’entité a été la communauté thérapeutique pour toxicomanes « Lar São Francisco de Assis na Providência de Deus », inaugurée le 4 octobre 1985, à Jaci, (São Paulo). Le service a débuté avec sept patients et une équipe de bénévoles. En près de 40 ans, plus de 40 000 personnes toxicomanes ont été aidées et la plupart d’entre elles ont réussi à se libérer de leur dépendance et à reprendre leur vie en main.

En Amazonie, l’association gère deux hôpitaux : l’un à Óbidos et l’autre à Juruti.

Le 17 août 2019, afin de répondre aux difficultés de déplacement des patients, a été inauguré le navire-hôpital « Papa Francisco na Providencia de Deus », qui est amarré dans la ville portuaire d’Óbidos, dans le Pará, et dessert plus de 1000 communautés fluviales de la région amazonienne. Dans ce territoire, le navire-hôpital est le meilleur moyen d’apporter santé et assistance à la population vivant le long du fleuve. 

Le navire est équipé de cliniques médicales et dentaires, d’une salle d’opération, d’une salle d’ophtalmologie complète, d’un laboratoire d’analyse, d’une pharmacie, d’une salle de vaccination et de lits pour patients hospitalisés, ainsi que de certains équipements d’examen (radiographies, ultrasons, électrocardiographes). 

Le navire est également flanqué de deux « bateaux ambulances » : l’un est dédié au travail de triage afin d’optimiser le traitement, tandis que l’autre, équipé d’un matériel d’urgence et de secours, assure le renfort en cas de complications.

AMU – Associazione Azione Mondo Unito 

L’AMU (Association Action pour un Monde Uni –ONG) œuvre depuis 35 ans pour atteindre le plus haut niveau possible de réciprocité entre personnes, communautés et peuples, à travers des projets de coopération internationale et d’éducation à la citoyenneté globale.
L’AMU est co-promoteur de la campagne « A Vaccine for All, #DareToCare » (« Vaccin pour tous » et Oser prendre soin) et s’occupe de la gestion du projet avec le correspondant local brésilien Associação Lar São Francisco de Assisna Providencia de Deus.

Il a tenu un compte rendu régulier sur les actions et les déplacements du « Bateau Hôpital », sur les dépenses, les achats et le nombre d’injections.